Chers collègues,

J’aimerais vous inviter à visionner une courte vidéo (ci-dessous).

Elle explique mieux que je ne pourrais le faire pourquoi Catherine L. Cook, MD, MSc, CCMF, FCMF, a été choisie comme lauréate du Prix Thomas Dignan en santé des Autochtones en 2018.

Fière de ses origines métisses, la Dre Cook a débuté sa carrière comme médecin de famille dans les postes infirmiers éloignés du nord du Manitoba. Après avoir constaté les limites du travail clinique, elle a étendu ses horizons pour se concentrer sur les interventions plus vastes en santé publique et en santé des Autochtones. Ses efforts ont notamment mené à la création de l’Institut de santé et de guérison autochtone Ongomiziiwin, dont elle assure maintenant la direction. Il a ouvert ses portes en 2017 dans la Faculté des sciences de la santé Rady de l’Université du Manibota et est désormais la plus grande unité d’éducation et de santé autochtones au Canada.

« De nombreux Autochtones ont des problèmes de santé chroniques et sont en mauvaise santé en raison d’un ensemble complexe de facteurs interreliés […]. Si nous souhaitons améliorer l’avenir des Autochtones et des personnes marginalisées, nous devons travailler ensemble pour nous attaquer aux causes sous-jacentes », explique la Dre Cook.

La Dre Cook fait preuve d’un sens de la responsabilité impressionnant à donner voix au chapitre et d’une détermination tout aussi importante à faire une différence dans son travail.

Pour en savoir plus sur le travail de la Dre Cook et ses répercussions, je vous invite à consulter notre site Web.

Je vous invite aussi à vous joindre à moi pour la féliciter d’avoir obtenu cette reconnaissance bien méritée.

Recevez mes salutations distinguées.

Andrew Padmos, BA, MD, FRCPC, FACP
Directeur général