Chers collègues,

Prescrire des médicaments est un aspect important des tâches cliniques de la plupart des spécialistes. Ils doivent donc s’en acquitter de manière efficace et sécuritaire.

Au début du mois, nous avons lancé un projet pilote qui permet aux Associés d’évaluer leurs compétences dans ce domaine et d’obtenir du même coup des crédits de la section 3 du programme de MDC.

Ce programme dont nous faisons l’essai, appelé Prescription sécuritaire au Canada, a été adapté à partir d’un outil d’évaluation créé conjointement par le Medical Schools Council et la British Pharmacological Society (BPS) au Royaume-Uni. Avec cette dernière, nous avons veillé à ce que l’outil final respecte les principes d’intégrité, de rigueur et d’équilibre scientifiques. Le programme a aussi fait l’objet d’une évaluation au Canada pour s’assurer qu’il répond aux besoins des médecins partout au pays.

Découvrez sur notre site Web ce que vous aurez appris au terme du programme. Sur cette page, vous pourrez vous inscrire pour faire partie de nos premiers participants.*

Voici quelques caractéristiques du programme :

  • Il comprend 30 questions présentant des cas liés à différentes compétences en prescription;
  • Le contenu est adapté aux besoins des médecins canadiens spécialisés en médecine familiale, en pédiatrie, en médecine interne et en chirurgie générale;
  • Il permet aux participants d’obtenir des commentaires automatisés et personnalisés sur leur rendement et de réclamer deux heures au titre des crédits de la section 3 du programme de MDC.

Nous nous réjouissons de cette possibilité de vous fournir des ressources de formation pratiques, de vous encourager à vous livrer davantage à une autoréflexion sur vos pratiques en matière de prescription et à une autoévaluation de vos compétences dans ce domaine.

Recevez mes salutations distinguées.

Andrew Padmos, BA, MD, FRCPC, FACP
Directeur général

*Note : Étant donné que nous avons recours à la plateforme de BPS, le programme est offert en anglais seulement, et s’adresse à un nombre limité de participants (jusqu’à 2000).