Chers collègues,

Nous nous demandons régulièrement comment nous pourrions faire du Collège royal une organisation plus utile pour les Associés, et accroître sa valeur pour les patients et le système de santé. Nous avons besoin de vous (nos membres) pour nous aider à trouver les réponses.

Apportez votre contribution en répondant à deux questions
Nous avons entamé récemment le prochain cycle de planification stratégique. Nous voulons vous donner l’occasion de contribuer à définir ses résultats. Vos commentaires et vos conseils sont d’une importance capitale.

Nous aimerions que vous répondiez à deux questions portant sur votre vision pour le Collège royal et votre opinion concernant l’importance stratégique de certains secteurs d’activité possibles.

Vous pouvez répondre au sondage en ligne en cliquant sur le lien ci-dessus. Si vous avez d’autres commentaires, n’hésitez pas à m’écrire à dg@collegeroyal.ca.

Nous ferons part de vos commentaires à notre équipe de planification.

Déroulement de la planification stratégique et commentaires reçus à ce jour
Le déploiement de notre prochain plan stratégique devrait s’amorcer au milieu de 2018.

Jusqu’à maintenant, nous avons recueilli les commentaires de différents intervenants, dont des représentants des collèges provinciaux, des partenaires au sein du Forum médical canadien et d’autres chefs de file du système de santé. Nous avons aussi demandé à des facultés de médecine, à des groupes de patients, à des groupes de résidents et à des membres du personnel de nous donner leur point de vue et des conseils.

Des membres du Conseil du Collège royal et du conseil d’administration de Collège royal International ont passé en revue les commentaires recueillis lors d’une séance de planification tenue en juin et grâce à des sondages en ligne menés en juillet et en août.

Voici certains des thèmes dégagés des discussions.

  • Forces : Les intervenants externes s’entendent pour dire que le Collège royal fait preuve de force et de rigueur en matière d’établissement de normes et de certification.
  • Santé mondiale : Le soutien à l’égard des activités de développement, de collaboration et d’aide à l’échelle internationale est considérable, mais des préoccupations subsistent quant aux activités de recouvrement des coûts dans certains pays.
  • Gestion du changement : Certains intervenants font face à des défis (sur le plan des ressources ou de l’administration, par exemple) lors de la mise en œuvre d’initiatives dirigées par le Collège royal. La nécessité d’un soutien accru dans le cadre des projets, comme La compétence par conception, a été soulevée.
  • Collège des médecins de famille du Canada : Nombreux sont ceux qui estiment qu’une plus grande collaboration et une meilleure harmonisation sont possibles entre les deux collèges.
  • Apprentissage à vie : L’apprentissage à vie est perçu comme un secteur qui offre d’immenses possibilités pour le Collège royal.
  • Intérêts des patients : Des points ont été soulevés concernant le rôle du Collège royal et des spécialistes dans l’amélioration des soins aux patients.
  • Recherche et défense des intérêts : Nous avons développé nos portefeuilles de recherche et de défense des intérêts, et on nous a dit que le Collège royal doit demeurer une organisation qui se fonde sur des données probantes. Nous réfléchissons à la façon dont les activités de recherche et de défense des intérêts doivent continuer à guider notre travail.
  • Évaluation : Le Collège royal pourrait explorer différentes manières de procéder aux examens et aux évaluations.

Le Collège royal vous représente; contribuez à définir son avenir
La raison d’être du Collège royal est de soutenir les Associés et, par le fait même, de protéger et servir les patients et les populations en veillant à l’établissement des normes les plus élevées en matière de formation, de sécurité et de soins de santé.

La planification stratégique est une bonne occasion de prendre le pouls d’une organisation pour faire le tour de ses activités, de ses succès et de ses lacunes. En plus de l’analyse contextuelle exhaustive et des entrevues menées avec des partenaires du domaine médical, votre opinion serait la bienvenue pour éclairer notre processus décisionnel. J’espère que vous accepterez de nous faire part de vos commentaires pour nous aider à nous améliorer.

Je vous tiendrai au courant des progrès réalisés durant le processus de planification. Je prévois des mises à jour régulières dans notre bulletin électronique Dialogue et possiblement un autre message à ce sujet à la fin novembre.

Recevez mes salutations distinguées,

Andrew Padmos, BA, MD, FRCPC, FACP

Directeur général, Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada