Chers collègues,

L’exercice financier actuel touche à sa fin, il est donc temps de faire le point sur nos réalisations et d’informer nos Associés sur les stratégies du Collège royal. J’aimerais vous présenter nos activités récentes et certaines de nos réalisations les plus remarquables mentionnées dans notre Revue annuelle de 2013.

Assemblée annuelle des membres

Au cours de notre assemblée annuelle des membres, qui a eu lieu le 20 février, nous avons examiné nos états financiers ainsi qu’un rapport du Comité de vérification. Il en ressort que, notre organisation, forte de 44 000 membres, aborde l’année 2014 sur des bases saines. Une légère augmentation des cotisations a été approuvée par les membres au cours de l’assemblée.

En 2013, nous avons accueilli le Dr Kevin Imrie, MD, FRCPC, comme 43e président désigné du Collège royal. Le Dr Imrie est un hématologue et un éducateur primé de Toronto. Joignez-vous à moi pour féliciter le Dr Imrie.

Publication de la Revue annuelle

Le 20 février, nous avons publié la version web de notre Revue annuelle de 2013, que je vous invite à consulter à votre guise. (Vous pouvez également lire un résumé de la revue annuelle ici ou demander une copie imprimée si vous le souhaitez.) Les cinq points stratégiques de notre plan stratégique se sont traduits par la réalisation de plusieurs projets remarquables au cours de l’année. Vous trouverez ci-dessous un résumé des résultats les plus marquants.

Des médecins compétents
L’an dernier, nous avons établi un plan de projet et de consultation pour La compétence par conception, plus précisément, le recentrage du Collège royal sur un modèle d’apprentissage et d’évaluation de la formation médicale fondée sur les compétences (FMFC). Étalé sur plusieurs années, ce projet s’appuiera sur un processus de consultation et de collaboration avec les Associés et la communauté de formation médicale élargie. J’ai le plaisir de vous informer que plusieurs projets soutenant La compétence par conception ont été amorcés en 2013, notamment la mise à jour par le Collège royal du Cadre de compétences CanMEDS pour les médecins, qui comprend une consultation nationale sur ce projet majeur.

Comme nous vous l’annoncions récemment par courriel, le Collège royal a publié la première ébauche du cadre CanMEDS 2015 – Série I le 19 février. Nous nous engageons à consulter les Associés tout au long du processus, et c’est pourquoi nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires. (Cliquez ici pour savoir comment prendre part au processus.)

La santé, les soins de santé et le système de santé
En 2013, nous avons mené la toute première enquête du genre sur les ressources humaines portant sur l’emploi des médecins. Cette enquête a bel et bien confirmé que de plus en plus de médecins et chirurgiens spécialistes certifiés ne parviennent pas à trouver d’emploi dans leur discipline. L’enquête a mis en évidence que de nombreux médecins sont sous-employés ou pire encore, sans emploi. C’est au terme de 50 entrevues exhaustives avec des experts médicaux et du système de soins de santé, des résidents et d’un sondage en ligne auprès de spécialistes, que nous sommes parvenus à cette conclusion. Notre rapport intitulé Trop de médecins ou pas assez? Quelle est la réalité sous-jacente au chômage des spécialistes au Canada? a beaucoup attiré l’attention des médias et permis d’entamer un nouveau dialogue sur ce phénomène émergent. Les 18 et 19 février 2014, nous avons organisé un sommet national avec des partenaires afin de mieux comprendre la cause du chômage et du sous-emploi. Nous avons également discuté de la meilleure façon d’établir une stratégie pancanadienne de planification des ressources humaines en santé, en collaboration avec le Comité sur les effectifs médicaux à l’échelle fédérale, provinciale et territoriale.

Innovation, recherche et érudition
En novembre, le Collège royal a mis en place le Groupe de travail sur l’innovation et la technologie. Essentiellement composé d’Associés, ce groupe étudie l’utilisation optimale de technologies efficientes dans le système des soins de santé canadien. Nous sommes conscients que rien ne peut remplacer l’expertise d’un Associé du Collège royal. Nous cherchons néanmoins à répondre à des questions comme : quelles technologies peuvent nous aider à analyser la quantité extraordinaire de recherches disponibles aujourd’hui? Quel nouveau logiciel peut rendre facilement accessibles les données diagnostiques les plus récentes? Le groupe de travail du Collège royal travaille avec des acteurs de l’industrie de l’innovation et de la technologie médicale pour en apprendre davantage sur les tendances en matière de recherche et de développement, et pour formuler des suggestions pour les domaines de la médecine spécialisée où les besoins sont les plus criants.

Valeur du titre d’Associé
Un sondage de Nanos Research, mené en 2013, a révélé des éléments intéressants sur la compréhension qu’ont les Canadiens du rôle des Associés. Même si le titre d’Associé n’est pas largement compris des Canadiens qui sont dirigés vers un spécialiste (42 %), lorsqu’on leur pose la question, les Canadiens accordent une grande importance au fait de consulter un Associé (77 %). Nous avons raisonnablement conclu que nous pouvions améliorer notre image de marque en général en sensibilisant le public à la signification du titre d’Associé du Collège royal, y compris notre engagement à améliorer nos compétences et notre performance grâce à l’apprentissage continu. Nous avons donc élaboré une campagne de marketing social visant la population canadienne en général qui sera lancée en mars 2014.

En 2013, nous avons également progressé dans nos méthodes de communication avec les Associés. Nos échanges avec ces derniers sont plus réciproques que jamais grâce à notre plateforme de blogues ainsi qu’à notre présence sur Facebook et Twitter.

Rayonnement international
L’établissement de liens avec des organismes dans d’autres pays, pour partager notre expertise médicale avec le plus vaste auditoire possible, occupe une place primordiale au sein de nos activités internationales. En octobre, nous avons organisé la première conférence sur la formation des résidents en Amérique latine (LACRE), à Santiago (Chili) conjointement avec la Pontifical Catholic University of Chile. Il s’agit de la deuxième CIFR à « saveur » régionale soutenue par le Collège royal et qui fait suite à la Saudi Arabian Conference on Residency Education (SACRE). Une conférence similaire est prévue en Chine au printemps 2014, puis la deuxième LACRE aura lieu en 2015.

En 2013, nous avons également accompli des travaux humanitaires au Népal, dont tous les Associés peuvent être fiers. Le Collège royal a collaboré avec des spécialistes canadiens en soins intensifs afin de concevoir un programme de soins intensifs pour le Tribhuvan University Teaching Hospital de Katmandu. Une entente officielle a été signée avec l’université au printemps et, en octobre, le premier résident a été accueilli au sein du programme de formation dirigé par le Dr Subhash Acharya, lui-même formé au Canada.

Prenez part aux discussions sur la prochaine phase du plan stratégique

Étant donné que nous arrivons au terme du plan stratégique de trois ans « L’objectif qui importe le plus », nous entamons une nouvelle phase de planification pour repenser notre orientation et réévaluer nos priorités. Cette phase sera pour nous l’occasion de :  

  • réfléchir aux réalisations du Collège royal;
  • déterminer les lacunes et les nouvelles possibilités;
  • peaufiner les grandes priorités et les objectifs stratégiques dans nos cinq domaines stratégiques (points stratégiques) :
    • Des médecins compétents
    • La santé, les soins de santé et le système de santé
    • Innovation, recherche et érudition
    • Valeur du titre d’Associé
    • Rayonnement international

Je vous invite à prendre part aux discussions relatives à nos réalisations et à notre orientation future. Quelles devraient être, selon vous, les priorités du Collège royal pour 2014 et les années à venir? N’hésitez pas à partager vos idées en laissant un commentaire et à consulter l’opinion des autres Associés ci-dessous.

Je suis impatient de recevoir vos commentaires!

Je vous prie d’agréer mes sincères salutations.

Andrew Padmos, BA, MD, FRCPC, FACP
Directeur général