Chers collègues,

Chaque année, le Collège royal attribue un million de dollars à son programme de prix et bourses nationaux et régionaux pour souligner les réalisations exceptionnelles des Associés et pour encourager l’excellence en médecine spécialisée.

Notre programme comporte deux volets. D’une part, notre série de bourses et subventions de recherche reconnaît les projets de recherche novateurs et rigoureux des Associés, et appuie la recherche et le développement touchant l’éducation médicale, le développement professionnel continu, le perfectionnement des corps professoraux et d’autres domaines de la santé qui répondent aux besoins des Canadiens.

D’autre part, nos prix nationaux et régionaux se concentrent davantage sur l’apprentissage continu et le perfectionnement professionnel des Associés, en plus de leur apport exceptionnel à la science médicale, à la formation médicale et aux actions humanitaires. Nos prix et bourses représentent pour nous un moyen de reconnaître les qualités fondamentales qui font la marque d’un Associé du Collège royal.

Cette année, nous procédons à un examen exhaustif de notre programme de prix et bourses pour nous assurer qu’il reflète bien la mission et les priorités stratégiques du Collège royal, et qu’il répond aux besoins des Associés. C’est donc dans cet esprit que j’aimerais rendre hommage à quelques récipiendaires des prix de 2013 et citer quelques actions qui nous ont inspiré et motivé à dépasser les normes de la pratique médicale.

Récipiendaire du Prix Teasdale-Corti d’action humanitaire de 2013
Le Prix Teasdale-Corti est sans contredit l’un des prix les plus prestigieux, et il est sûrement l’un des plus difficiles à décerner compte tenu des réalisations exceptionnelles des candidats. Ce prix a été créé en l’honneur de la Dre Lucille Teasdale-Corti, FRCPC, chirurgienne et travailleuse de l’aide internationale, et son époux Piero Corti, qui ont travaillé en Ouganda et y ont grandement amélioré les services médicaux. La création du Prix Teasdale-Corti fut en quelque sorte un mouvement de base au Collège royal. Le prix a été créé et parrainé par nos comités consultatifs régionaux, dont l’argument principal voulait que nous reconnaissions officiellement les médecins qui se surpassent pour fournir des soins de santé dans une dimension humanitaire.

La plupart des récipiendaires du Prix Teasdale-Corti ont principalement démontré leur engagement à l’égard de la médecine humanitaire à l’extérieur du Canada. La récipiendaire de 2012, la Dre Joanne Liu de Montréal, ne fait pas exception. Son désir de se consacrer à l’aide humanitaire remonte à l’adolescence, suite à la lecture d’un livre intitulé Et la Paix dans le monde, Docteur, le récit d’un médecin de Médecins sans frontières œuvrant en Afghanistan. Quelques années plus tard, la jeune Joanne Liu participait à une mission au Mali avec l’organisme Carrefour canadien international. C’est à ce moment qu’elle a eu la piqûre et la conviction de devenir médecin pour aider les populations des pays en développement.

La remarquable Dre Liu est une source d’inspiration. Sa carrière au sein de l’organisme MSF l’a transportée dans certains pays les plus dangereux au monde, notamment la Somalie, le Honduras, l’Éthiopie, le Nigéria, l’Indonésie, le Soudan, la Palestine, l’Ouganda, la Bulgarie, le Liban, le Sri Lanka, la Mauritanie, le Tchad et Haïti. Elle connaît bien le bruit que font les missiles en plein vol (Sri Lanka), et elle a vécu dans des conditions si dangereuses qu’elle a dû dormir avec ses bottes en cas d’attaque des rebelles (Congo et Soudan). Elle a sauvé de nombreuses vies dans les conditions les plus extrêmes de pauvreté, et elle a été témoin d’innombrables décès qu’elle n’a pu prévenir. Pourtant, son œuvre se poursuit.

En plus de ses actions sur le terrain, la Dre Liu a siégé au conseil d’administration de MSF, à titre de présidente, et elle participe actuellement à un projet novateur de télémédecine qui garantira un accès aux soins spécialisés dans les situations d’urgence humanitaire graves. L’espace me manque pour relater ne serait-ce qu’une fraction des réalisations personnelles et professionnelles de cette femme extraordinaire. L’un des candidats pour ce prix a suscité toute notre admiration lorsqu’il nous a écrit pour nous dire à quel point il était heureux que la Dre Liu en soit la récipiendaire. Voilà l’éthos qui caractérise les candidats au Prix Teasdale-Corti.

Récipiendaires de nos autres prix nationaux de 2013
Nous sommes tout aussi fiers de présenter nos prix nationaux à d’autres Associés dignes de mention, qui s’affairent à améliorer la pratique et la formation médicales au Canada. Voici les récipiendaires de nos prix nationaux :

La Dre Karen Mann est récipiendaire du Prix Duncan Graham pour les contributions de toute une vie à l’éducation médicale. La Dre Mann est une chef de file mondiale de la formation médicale; elle a enseigné, créé et mis en œuvre des programmes novateurs et efficaces au Canada et à l’étranger. Primée à titre d’enseignante et de chercheure, elle veille à l’avancement de la formation médicale à l’Université Dalhousie à Halifax, à la Harvard Medical School à Boston (Mass.) et à la University of Manchester, au R.-U.

Le Dr Richard Reznick, FRCSC, a reçu le Prix du mérite James H. Graham pour l’engagement envers le Collège royal et ses objectifs. Le Dr Reznick est sans contredit l’un des chefs de file internationaux de la formation médicale, dans le domaine de la chirurgie. Il a notamment fait œuvre de précurseur en évaluant les compétences à l’aide de plusieurs outils novateurs désormais utilisés partout dans le monde. Conférencier sur la scène internationale, il a contribué à transformer la formation médicale postdoctorale à l’Université de Toronto, faisant progresser la formation spécialisée partout au Canada. Il continue d’innover en tant que doyen de la Faculté des sciences de la santé de l’Université Queen’s à Kingston.

Le Dr Subodh Verma, FRCSC, a reçu la Médaille du Collège royal en chirurgie. Les médailles du Collège royal reconnaissent les travaux originaux en recherche clinique et en sciences fondamentales. Le Dr Verma est titulaire de la chaire de recherche du Canada en athérosclérose, professeur à l’Université de Toronto et scientifique au Li Ka Shing Knowledge Institute de l’Hôpital St. Michael’s à Toronto. Ses recherches, qui visent à cerner le lien entre l’inflammation et l’athérosclérose, permettront de trouver de nouveaux médicaments et interventions pour traiter la cardiopathie.

Le Dr Moyez Ladhani, FRCPC, est récipiendaire du Prix Donald Richards Wilson du Collège royal et d’AMS pour l’intégration des rôles CanMEDS dans un programme de formation du Collège royal. Le Dr Ladhani, un enseignant dévoué et passionné à l’Université McMaster à Hamilton, est professeur agrégé et chef adjoint de la Division de pédiatrie générale. Lauréat de nombreux prix, il a contribué, grâce à ses qualités de chef de file, à l’élargissement de son programme de formation, à de nouvelles formes de collaboration avec des programmes en Ontario et à l’avancement de la formation médicale postdoctorale en pédiatrie partout au Canada.

Partagez vos idées et points de vue au sujet de notre programme de prix et bourses
Notre système de prix judicieusement décernés souligne les qualités qui font la marque des Associés du Collège royal, à savoir l’innovation, l’ingéniosité, la mission professorale, l’esprit d’initiative et même le courage. Alors que nous entamons l’examen exhaustif de notre programme de prix et bourses nationaux et régionaux, nous sollicitons votre rétroaction.

N’hésitez pas à nous faire part de votre opinion en utilisant la fonction de commentaire ci-dessous, et à formuler toute recommandation relative à l’orientation future du programme.

Veuillez vous joindre à moi afin de féliciter les récipiendaires de nos prix et bourses de 2013!

Sincères salutations,

Andrew Padmos, BA, MD, FRCPC, FACP
Directeur général

 


Directives pour soumettre vos commentaires