Chers collègues,

Vous recevrez en novembre le premier d’une série de rappels vous demandant de soumettre vos crédits du programme de MDC dans MAINPORT avant la date butoir du 31 janvier. Les possibilités de réfléchir, de consigner nos activités et de planifier notre développement professionnel continu (DPC) témoignent de notre engagement en tant que membres du Collège royal envers l’apprentissage continu.

Nous avons donné suite à vos commentaires au sujet du programme de MDC
En 2008, le Collège royal a remanié entièrement le programme de MDC pour mieux répondre à vos besoins et réfléchir aux constatations découlant des données probantes sur l’apprentissage continu. À cette fin, nous avons mené un sondage auprès des Associés et un examen exhaustif des recherches publiées sur le DPC. L’an dernier, nous avons lancé un programme de MDC entièrement remanié et une application MAINPORT restructurée; ces versions simplifiées peuvent être personnalisées afin d’appuyer vos stratégies d’apprentissage continu.

Depuis, nous n’avons pas ménagé les efforts pour rendre ces outils plus conviviaux. Nous avons sélectionné et formé 12 enseignants du DPC régionaux, ayant à cœur de vous aider à comprendre et à intégrer les nouvelles versions du programme de MDC et de MAINPORT à votre pratique. Nous avons lancé MAINPORT mobile pour les utilisateurs d’appareils Blackberry et Android, et créé une application mobile pour iPhone et iPad, disponible à la boutique App Store. Vous pouvez maintenant inscrire en tout temps vos activités de DPC dans MAINPORT, durant une séance scientifique, une conférence ou chez vous. Je suis ravi de préciser que les membres ont réagi de façon très favorable à ces innovations. Un mois seulement après son lancement, l’application pour iPhone et iPad a été téléchargée plus de 4000 fois.

Nous avons engagé récemment Christine James, nouvelle directrice adjointe des Programmes aux membres. Christine possède plus de 20 années d’expérience dans l’amélioration des services et des relations avec les associations professionnelles. Nous lui souhaitons la bienvenue et vous encourageons à lui faire part de vos réflexions sur les services actuels et futurs du Collège royal.

Nous utilisons constamment de nouveaux outils et processus
D’autres améliorations sont à venir bientôt; elles rendront le programme de MDC ou MAINPORT plus flexible et accessible, et leur utilisation sera plus intuitive :

  • Grâce à un nouvel onglet d’apprentissage en ligne sur la page MAINPORT, vous pouvez trouver plus facilement les ressources d’apprentissage en DPC en les faisant défiler sous des rubriques faciles à consulter. Nous comptons améliorer la fonctionnalité de cet onglet pour que vous puissiez l’adapter en fonction de vos intérêts personnels en matière d’apprentissage.
  • Nous prévoyons intégrer les activités de DPC à MAINPORT pour vous permettre de trouver des activités, de payer les frais exigés et de les achever sans même sortir de l’application.
  • Nous ajoutons une fonction de transfert automatique de l’information à votre zone d’attente MAINPORT pour les recherches effectuées avec Dynamed. Vous mettrez ainsi moins de temps à documenter ce genre d’activités d’apprentissage.
  • Nous formons un partenariat avec la Société canadienne de cardiologie afin de permettre aux Associés d’utiliser leur téléphone intelligent ou iPad pour balayer un code QR provenant d’une affiche promotionnelle ou d’une carte postale lors du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire, ce qui permettra le transfert automatique des crédits issus de la conférence dans leur zone d’attente MAINPORT. Nous prévoyons étendre ce service aux réunions annuelles d’autres associations nationales de spécialistes l’an prochain.

Votre opinion favorise le changement!
Notre détermination à recevoir la rétroaction du plus grand nombre possible de nos membres sur ce que nous pouvons améliorer est tout aussi importante que les améliorations que nous avons apportées au programme de MDC. La semaine dernière, nous vous avons invités à évaluer le nouveau programme de MDC par le biais d’un sondage en ligne. Si vous ne l’avez pas déjà fait, remplissez le questionnaire. Celui-ci nous permettra de déterminer si nous fournissons aux membres les outils et les services dont ils ont besoin.

Aujourd’hui, je vous invite à réfléchir à certaines autres questions importantes au sujet du DPC. Comme l’obtention du certificat est le jalon le plus important marquant la carrière d’un médecin spécialiste, quelles sont les nouvelles étapes clés que nous devons franchir en matière de compétence tout au long de notre apprentissage? C’est une question qui suscite une réflexion dans d’autres pays, et nous sommes tous conscients qu’il faudra y trouver réponse au Canada.

Déjà, environ 35 pour cent des crédits du programme de MDC figurent dans la catégorie de l’évaluation; par conséquent, quelle importance un Associé déterminé à consacrer du temps à son apprentissage continu doit-il lui accorder? À l’heure actuelle, comment définissons-nous l’évaluation? Comment devrions-nous la définir? (Inscrivez vos commentaires dans la case prévue à cet effet à la fin de ce message.)

À mesure que nous réfléchissons à ces questions importantes, nous élaborerons une stratégie semblable à celle que nous avons mise de l’avant lorsque nous avons décidé d’améliorer le programme de MDC, c’est-à-dire collaborer avec les Associés, tenir compte de tous vos commentaires et opinions, et veiller à ce que nos actions et décisions soient bien ancrées dans l’érudition.

Comme toujours, je vous encourage à me faire parvenir vos commentaires et idées sur l’évaluation, le développement professionnel et l’apprentissage continu.

Recevez mes sincères salutations.

Andrew Padmos, BA, MD, FRCPC, FACP
Directeur général

 


Directives pour soumettre vos commentaires